Quarante arrestations et 92 assignations à résidence en Tunisie

le
0
    TUNIS, 27 novembre (Reuters) - Quarante suspects ont été 
arrêtés et 92 personnes soupçonnées de rentrer de Syrie ou 
d'Irak ont été assignées à résidence, annonce le ministère 
tunisien de l'Intérieur vendredi, trois jours après l'attentat 
suicide qui a fait 12 morts dans la capitale.  
    Les assignations à résidence concernent "des personnes de 
retour de foyers de tension" et "classées dangereuses par les 
unités de sécurité", dit le ministère dans un communiqué.  
    L'attentat de mardi été revendiqué par les djihadistes de 
l'Etat islamique, qui s'étaient déjà attribué la responsabilité 
de ceux de Sousse, fin juin, et du musée du Bardo à Tunis, en 
mars, qui ont fait respectivement 38 et 21 morts. 
 
 (Tarek Amara, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant