QUANTUM GENOMICS : Quantum Genomics obtient toutes les autorisations nécessaires pour démarrer son étude clinique de phase II dans l’hypertension artérielle

le
0

Quantum Genomics (Alternext - FR0011648971 - ALQGC), société biopharmaceutique dont la mission est de développer de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, annonce l'obtention des autorisations de l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) et du CPP (Comité de Protection des Personnes) afin d'initier une étude clinique de phase IIa sur des patients hypertendus avec son produit phare QGC001, candidat-médicament « first-in-class » pour le traitement de l'hypertension artérielle.

 

QGC001, une approche thérapeutique alternative pour le traitement de l'hypertension artérielle

QGC001 est la première molécule d'une nouvelle classe d'agents antihypertenseurs appelée BAPAIs (Brain Aminopeptidase A inhibitors - Inhibiteurs de l'Aminopeptidase A Cérébrale). Il s'agit d'une prodrogue qui permet de libérer dans le cerveau un inhibiteur sélectif et spécifique de l'aminopeptidase A et ainsi d'empêcher la production d'Angiotensine III au niveau cérébral.

Aujourd'hui, plus d'un patient sur deux atteint d'hypertension artérielle (HTA) n'a pas une pression artérielle suffisamment bien contrôlée avec les médicaments antihypertenseurs existants. En raison de son mécanisme d'action unique, QGC001 pourrait constituer une solution médicale pour les patients insuffisamment contrôlés ou en échec de traitement, en particulier ceux ayant un profil hormonal particulier caractérisé par une concentration de rénine abaissée et de vasopressine élevée (Low Renin High Vasopressin - LRHV), et dont la pression artérielle est plus difficile à contrôler avec des bloqueurs classiques du système rénine-angiotensine périphérique.

Le produit QGC001 et son utilisation thérapeutique sont solidement protégés par plusieurs familles de brevets.

Les études précliniques et les essais cliniques de phase Ia et Ib menés avec QGC001 ont permis d'évaluer positivement l'innocuité, la tolérance, la pharmacocinétique, et les paramètres pharmacodynamiques du produit chez l'animal et chez l'homme. Forte de ces résultats, la société va poursuivre le développement clinique de QGC001 avec la mise en ½uvre d'une étude de phase IIa visant à démontrer son efficacité chez des patients hypertendus.

L'étude impliquera plusieurs centres d'investigation clinique en France. Le Professeur Michel Azizi, Directeur du Centre d'investigation clinique de l'Hôpital européen Georges Pompidou à Paris, en sera l'investigateur principal.

 


A propos de l'hypertension artérielle

L'hypertension artérielle (HTA) est une pathologie cardiovasculaire définie par une pression artérielle trop élevée: pression artérielle systolique supérieure à 140 mmHg et une pression artérielle diastolique supérieure à 90 mmHg. Problème majeur de santé publique, l'HTA ne cesse d'être au centre des préoccupations thérapeutiques. En dépit des progrès enregistrés, de nouvelles offres thérapeutiques sont nécessaires pour améliorer sa prise en charge.

L'HTA provoque chaque année, indirectement, près de 10 millions de décès mondialement (9,4 millions de morts sont imputables aux complications de l'HTA - WHO (World Health Organization) - A global brief on hypertension, Silent killer, global public health crisis - 2013). Elle serait la cause de près de la moitié des accidents vasculaires cérébraux et des accidents cardiaques.

Un adulte sur 3 dans le monde est atteint d'HTA et le nombre d'adultes hypertendus d'ici 2025 pourrait augmenter de 60% pour atteindre 1,56 milliard.

Souvent multifactorielle, l'HTA peut être aigue ou chronique, avec ou sans signes de gravité. Elle est dite résistante si elle reste élevée malgré une stratégie thérapeutique comprenant des règles hygiéno-diététiques adaptées et une trithérapie anti-hypertensive, incluant un diurétique. Actuellement, environ 15% des patients hypertendus présenteraient une HTA résistante. Ces patients sont une préoccupation majeure pour les cliniciens.

 


A propos de Quantum Genomics

Quantum Genomics est une société biopharmaceutique dont la mission est de développer de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, notamment l'hypertension artérielle et l'insuffisance cardiaque.

Quantum Genomics développe une nouvelle approche thérapeutique basée sur l'inhibition de l'aminopeptidase A au niveau cérébral (BAPAI - Brain Aminopeptidase A Inhibition), résultat de plus de vingt années de recherche académique au sein des laboratoires du Collège de France, de l'INSERM et du CNRS.

Quantum Genomics est cotée sur le marché Alternext à Paris (code ISIN : FR0011648971 - mnémo : ALQGC).

 

Contacts

Quantum Genomics
Lionel Ségard
Président-Directeur Général
01 60 13 76 80
Quantum Genomics
Marc Karako
Vice-président Finance - Relation investisseurs
01 60 13 76 84
marc.karako@quantum-genomics.com
ACTUS
Jean-Michel Marmillon
Relations Presse
01 53 67 07 80
jmmarmillon@actus.fr

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Autres communiqués
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-37989-QGC_CP_CPP-ANSM_QGC001_17112014_VF.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant