QUANTUM GENOMICS creuse sa perte semestrielle mais sa trésorerie a augmenté

le
0

(AOF) - Quantum Genomics, société biopharmaceutique dont la mission est de développer de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, a creusé sa perte nette au premier semestre, à -2,8 millions d'euros contre -1,8 million un an plus tôt. Sur le plan bilanciel, la structure financière a été renforcée par l’augmentation de capital réalisée en mars 2016, portant les fonds propres à 13 millions d'euros au 30 juin 2016. La trésorerie disponible s’élevait à 13,2 millions au 30 juin 2016, contre 8,7 millions d'euros à fin 2015.

Les résultats semestriels 2016 reflètent la poursuite des programmes de recherche & développement de Quantum Genomics, qui a achevé au cours de la période l'étude clinique de phase IIa sur son candidat-médicament QGC001 dans l'hypertension artérielle et accéléré ses développements dans l'insuffisance cardiaque avec l'initiation d'une étude pan-européenne de phase IIa.

"Notre bonne situation financière, les résultats positifs que nous venons d'annoncer dans l'hypertension artérielle, le lancement des études de phase IIa dans l'insuffisance cardiaque et la délivrance d'importants brevets nous permettent de poursuivre avec confiance le développement de nos candidats-médicaments selon le calendrier prévu, avec une visibilité financière aujourd'hui de l'ordre de 18 mois. Notre objectif reste d'aboutir, en cours de phase II, à la signature d'un accord de licence ou de partenariat avec le meilleur partenaire possible pour assurer la poursuite du développement clinique et la mise sur le marché de nos candidats-médicaments", a commenté Lionel Segard, Président-Directeur Général de Quantum Genomics.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant