Quand Vincent Labrune rencontre un repreneur potentiel

le
0

Selon La Provence, Vincent Labrune, le président de l'OM, a dîné mardi avec Pablo Victor Dana, un banquier italo-suisse, qui semble travailler sur la reprise de l'actuel douzième de Ligue 1. Le rendez-vous a eu lieu au restaurant Le Petit Nice-Passédat.

Si son avenir semble désormais s’inscrire en pointillés, Vincent Labrune n’en oublie pas pour autant de gérer les affaires courantes sur le Canebière. Alors que les coéquipiers de Steve Mandanda pointent actuellement à une très décevante douzième place en Ligue 1, avec six longueurs d’avance sur la zone rouge, le président marseillais étudie notamment la possibilité de se séparer avant la fin de la saison de Michel, dont le contrat expire en juin 2017.

Mais en parallèle, Vincent Labrune continue aussi de s’occuper de la possible vente de l’OM. Selon La Provence, le dirigeant phocéen a ainsi dîné mardi avec Pablo Victor Dana, un banquier italo-suisse qui semble travailler sur la reprise du vainqueur de la C1 en 1993. Interrogé par nos confrères, ce dernier a refusé d’en dire davantage « pour le moment ». Mais le quotidien italien La Reppubblica avait déjà indiqué le mois dernier qu’il était en train de constituer un consortium d'investisseurs pour racheter l’écurie française. Même si les négociations avaient ensuite été démenties via un communiqué de la Société de Dana, Héritage.

Et alors que Igor Levin, l'avocat new-yorkais de Margarita Louis-Dreyfus, multiplie aussi les rendez-vous avec différents intermédiaires pour discuter directement avec des repreneurs potentiels, il est toujours plus difficile d’y voir clair du côté des Olympiens. Le serpent de mer n’a jamais aussi bien porté son nom et les supporters marseillais naviguent à vue.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant