Quand une simple BD mobilise contre la pêche en eau profonde

le
0
En deux jours, la bande dessinée de la blogueuse Pénélope Bagieu a été partagée plus de 230.000 fois sur Facebook et recueilli près de 345.000 signatures pour une pétition contre la pêche en eau profonde.

Un bon dessin vaut mieux qu'un long discours. Lundi soir, la dessinatrice Pénélope Bagieu poste une de ses petites bandes dessinées qui font le succès de son blog «Ma vie est tout à fait fascinante». Sous le titre «Prends cinq minutes et signe copain», la blogueuse signe une planche illustrée qui détaille point par point le désastre écologique de la pêche en eaux profondes, l'hérésie économique qu'elle représente et la poignée d'industriels à qui elle profite, Intermaché en tête. L'écriture est ronde, les dessins sont légers et plein d'humour. «Mais ce n'est pas parce qu'il y a de jolies couleurs que le propos n'est pas alarmiste», souligne Pénélope Bagieu, auteur de la BD devenue virale. En deux jours, la publication est partagée plus de 230.000 fois sur Fac...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant