Quand une course à pied fait trébucher l'action d'une banque 

le
0
Les titres de la banque espagnole BBVA ont piqué du nez vendredi dernier. Une rumeur de marché est née alors que des personnes faisaient la queue devant le siège... pour retirer un tee-shirt.

Que pouvaient-elles bien faire là ? La présence de nombreuses personnes attendant l'ouverture d'une banque en Espagne a suscité des questions. Pourtant, on ne fait pas toujours la queue pour retirer ses économies.

Les Espagnols qui ont patienté de longues heures vendredi devant le siège de BBVA à Madrid ne voulaient pas mettre en lieu sûr leurs capitaux. Ils ne craignaient nulle banqueroute, à l'inverse des Britanniques qui, en 2008, au plus fort de la crise faisaient le pied de grue devant la banque Northern Rock.

Cette fois, c'est une opération marketing (trop ?) bien menée qui les a conduits à s'agglutiner de la sorte. Il s'agissait en effet d'adeptes du jogging qui venaient retirer un tee-shirt en vue d'une course à pied de 10 kilomètres qui a eu lieu hier et était sponsorisée par l'établissement.

La Bourse s'affole parfois pour un rien. Ce qui fut le cas ce jour-là, les sportifs qui patientaient, rêvant de performances sportives ou d'un bon plat de pâtes,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant