Quand un médecin tacle Jean-François Copé

le , mis à jour le
1
Un médecin généraliste a publié un message sur Facebook, il a été partagé de nombreuses fois. (Image d'illustration).
Un médecin généraliste a publié un message sur Facebook, il a été partagé de nombreuses fois. (Image d'illustration).

Un message de ras-le-bol. C'est en réaction à la déclaration de Jean-François Copé sur le prix des pains au chocolat que ce jeune médecin généraliste trentenaire installé dans le Sud a décidé de prendre la plume. Sur Facebook, Baptiste Beaulieu a réécrit un message dans lequel il raconte une situation de son quotidien vécu l'été dernier. Il se souvient d'un homme de 80 ans venu pour un renouvellement. Mais c'est ce que ce patient va lui confier qui a interpellé le praticien : « Il s'occupe de son épouse en fin de vie. Quarante ans de vie commune. Ils touchent une petite retraite, tous les deux. C'est trop pour la CMU, pas assez pour offrir un cadeau à leur petit-fils à Noël. » Et de poursuivre : « Il touchait une aide spéciale pour les changes de son épouse, mais le gouvernement l'a supprimée. Alors il se débrouille : il met des chiffons dans la culotte, qu'il nettoie ensuite. »

"Ça se gave bien"

Une situation extrême qui interpelle le médecin. Il explique ensuite être allé sur Internet et être tombé sur des articles concernant les notes de taxi d'Agnès Saal, etc. « Ça se gave bien, en haut lieu, ça se gave bien », remarque-t-il dans son message déjà partagé plus de 90 700 fois par les internautes. Avant de poursuivre : « Chaque jour passe et, chaque jour, je vieillis dans ma tête. Si vous saviez comme je suis en colère et comme je suis vieux? Parfois, j'ai comme des envies de casser le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • am013 il y a un mois

    Une colère légitime ressentie par beaucoup de français de souche ...