Quand Twitter affole la Bourse

le
0
Le réseau social Twitter est devenu une arme de destruction ou de création massive de valeur sur les marchés financiers.
Le réseau social Twitter est devenu une arme de destruction ou de création massive de valeur sur les marchés financiers.

140 signes, c'est très court, mais c'est aussi dangereux qu'un baril de nitroglycérine. Le réseau social Twitter est devenu une arme de destruction ou de création massive de valeur sur les marchés financiers? Dernier exemple en date : à Wall Street, le 1er mars dernier, un simple tweet a fait chuter le cours du constructeur américain de voitures électriques Tesla de 4 % en quelques heures.

Le courtier Citron Research, spécialiste des ventes à découvert, annonçait sur son compte Twitter avoir spéculé sur la baisse de l'action en raison de problèmes sur l'offre et la demande des bolides Tesla.

Elon Musk, le PDG du constructeur, qui a été dans ce cas précis une victime de Twitter, sait ? lui aussi ? faire bon usage du site internet. Après un tweet, en mars 2015, annonçant l'arrivée prochaine d'un nouveau produit mystère (il s'agissait d'une batterie), la capitalisation de son entreprise avait augmenté d'un milliard de dollars en une journée?

Histoire de tweets qui ont secoué les marchés financiers

Oprah Winfrey à ses 31 millions d'abonnés : « Manger du pain. Perdre du poids. Comment ? »

La star de la télévision américaine, connue pour enchaîner les régimes, a annoncé le 26 janvier dernier sur Twitter qu'elle avait perdu 12 kilos ? tout en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant