Quand Technikart agace les Creusois

le
0
Un article du magazine Technikart qui décrit la Creuse et sa capitale, Guéret, sous leur jour le plus terne, suscite une vive polémique au sein des habitants du département, et de la municipalité.

L'idée aurait pu être amusante: dresser le portrait d'un département rural sous un angle original, en tentant d'y dénicher des «hipsters», ces jeunes adultes branchés, et de décrire leur «monde de vie». Et l'auteur de l'article paru dans le n°162 du mensuel Technikart qui eu cette idée n'a pas lésiné sur les moyens d'investigation pour arriver à ses fins: reportage dans la Creuse et immersion dans la vie locale, pour donner à lire aux lecteurs du magazine un «Manuel de survie pour branchés de la campagne» (sous-titre de l'article sobrement intitulé «La bouse ou la vie»).

1300 personnes dans le groupe Facebook «Creusois contre Technikart»

Mais ce qui aurait dû être une bonne blague pour jeunes citadins à la mode a fortement déplu aux habitants de Guéret et aux Creusois, qui y voit un article clairement «injurieux», presque «haineux».

«Bas», «facile», «insupportable», les adjectifs pour qualifier le texte d'Alexandre Majirus fleurissent sur la page F

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant