Quand « Star Wars », Harry Potter et Shrek sortent de l'écran

le
0
"Disney devrait inaugurer, en juin, son deuxième parc à thème en Chine, à Shanghaï" (Photo: Mickey à Disneyland, à Marne-la-Vallée en 2012).
"Disney devrait inaugurer, en juin, son deuxième parc à thème en Chine, à Shanghaï" (Photo: Mickey à Disneyland, à Marne-la-Vallée en 2012).

Depuis quelques mois, les sociétés de production multiplient les annonces de projets de parcs d’attractions, inspirés de leurs succès du grand et du petit écran. Un moyen pour les studios de faire fructifier leurs licences.

Les fans d’Harry Potter seront ravis : le 7 avril, les studios Universal ont inauguré une section de leur parc d’attractions à Hollywood, consacrée à l’univers de la mythique saga. En matière de parcs à thèmes, la société de production n’en est pas à son coup d’essai : c’est en 1964 que la compagnie conçoit à Hollywood son premier « parc d’attractions », qui proposait aux visiteurs de faire le tour en petit train de ses studios.

Le site hollywoodien a bien grandi depuis, et a fait des petits dans le monde entier, notamment à Singapour et à Osaka, au Japon. En 2014, environ 40 millions de visiteurs ont visité les parcs à thème d’Universal, faisant de l’entreprise le troisième plus grand opérateur de parcs d’attractions mondial.

Son seul concurrent direct sur ce créneau a longtemps été Disney. Mais, depuis quelques mois, d’autres sociétés de production multiplient les annonces de projets de parcs d’attractions, inspirés de leurs succès du grand et du petit écran. Un moyen pour les studios de diversifier leur activité, tout en faisant fructifier leurs licences.

Nouveaux relais de croissance Producteur des sagas « Twilight », « Hunger Games » et « Divergente », le studio Lionsgate travaille sur deux projets de parcs d’attractions aux Etats-Unis et en Chine, inspirés de ses succès au box-office. « C’est une manière pour nous (…) de continuer à faire vivre nos franchises », a indiqué son directeur marketing, Tim Palen, dans le New York Times, en novembre 2015. Au menu, la reco...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant