Quand Ségolène Royal s'incruste rue de Solferino 

le
0
Un mois après le départ de Martine Aubry de la direction du PS, l'ex-candidate s'est installée au siège du PS.

Au culot, comme souvent. Un mois à peine après le départ de Martine Aubry de la direction du PS, pour cause de candidature à la primaire, Ségolène Royal a pris ses quartiers de campagne rue de Solferino. Le parti ayant mis à disposition des candidats ses locaux et des lignes téléphoniques pour leur permettre d'organiser leur campagne, l'ex-candidate s'est installée au siège du PS. Jusqu'à la primaire, c'est depuis la salle de presse du parti qu'elle tiendra sa conférence de presse hebdomadaire. Une tribune d'ordinaire occupée par le porte-parole du PS, Benoît Hamon, et qui confère désormais aux interventions de Ségolène Royal un caractère plus officiel que lorsqu'elle s'exprimait depuis la mairie du IV e arrondissement ou depuis le siège de son association Désir d'avenir.

«Je suis très heureuse de m'exprimer depuis le siège du PS. C'est la maison commune de tous les candidats. C'est le signe que ce qui nous rassemble est plus puissant que ce qui nous sépare»,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant