Quand Raffarin adoube Copé

le
0
L'ancien premier ministre a reçu le patron de l'UMP dans la Vienne, en l'encourageant à faire campagne «à la Chirac».

«Après les professionnels de la santé, les agriculteurs, les boulangers, le marathon continue», s'amuse Jean-François Copé avant de partager un déjeuner avec des entrepreneurs. Le marathon, c'est celui que lui a concocté Jean-Pierre Raffarin pour sa visite de près de vingt-quatre heures dans son fief de la Vienne. «Je lui ai préparé un déplacement "à la Chirac" pour une campagne "à la Chirac"», explique l'ancien premier ministre, qui vient de publier Je marcherai toujours à l'affectif.

Entre les deux hommes, c'est la lune de miel. «Avec votre permission, je vais coucher le secrétaire général», lance Raffarin au terme d'un souper à la ferme jeudi. «Je ne sais pas lequel de nous deux va coucher l'autre», répond Copé, hilare. Raffarin ne fait pourtant pas mystère de ses intentions. «Une campagne est toujours une étape d'épanouissement des personnalités et de formation, explique-t-il. Un moment où le présent se joue et le futur se pr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant