Quand "PayPal" refuse ses services à un anti-Poutine

le , mis à jour le
0
L'opposant à Vladimir Poutine Boris Nemtsov, assassiné en février.
L'opposant à Vladimir Poutine Boris Nemtsov, assassiné en février.

PayPal n'aime pas les affaires politiques et le fait savoir. D'après Le Monde, le célèbre service de paiement en ligne, filiale de l'Américain eBay, a refusé ses services à un groupe d'opposants à Vladimir Poutine souhaitant publier, à titre posthume, un rapport au vitriol contre Poutine sur la guerre en Ukraine, rédigé par Boris Nemtsov. Ce dernier, un des premiers opposants au président russe, a été abattu par balles le 27 février en pleine rue, au pied du Kremlin, alors qu'il rentrait chez lui avec sa compagne ukrainienne. Selon ce rapport sensible, intitulé "Poutine. La guerre", les troupes russes ont été envoyées "massivement" dans l'est de l'Ukraine dès août 2014 pour épauler les rebelles pro-russes. D'autres unités auraient par la suite été mandatées, en janvier et février 2015. Des allégations toujours réfutées par Moscou."Merci pour les données présentées, mais votre compte ne peut pas être activé"Après que des dizaines d'imprimeurs russes ont refusé de le publier, une cagnotte a été lancée en Russie pour tenter de diffuser le document auprès des citoyens russes. Les dons ont afflué, selon Le Monde. Sauf que PayPal a fait savoir, jeudi 14 mai, qu'il n'assurerait pas les transactions : "Merci pour les données présentées, mais votre compte ne peut pas être activé. À ce jour, PayPal ne permet pas d'utiliser son système pour des dons à un parti ou pour un but politique en Russie", a reçu pour toute...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant