Quand NKM fête sa 4e place comme une victoire

le
0
Nathalie Kosciusko-Morizet a appelé à soutenir Alain Juppé lors du second tour. 
Nathalie Kosciusko-Morizet a appelé à soutenir Alain Juppé lors du second tour. 

« À l'heure où je vous parle, il semblerait que les électeurs m'aient placée en 4e position », cette phrase prononcée par l'ancienne ministre de l'Écologie a comblé d'aise ses supporteurs. À son QG de campagne, une véritable explosion de joie s'est fait entendre, accompagnée de « Nathalie, Nathalie », chantés à l'unisson. Une ambiance digne d'une victoire électorale et pourtant Nathalie Kosciusko-Morizet n'est que 4e du scrutin, avec... 2,6 % des voix !

Mais celle qui avait annoncé qu'elle « ne gagnerait pas » était en réalité très satisfaite d'avoir devancé Bruno Le Maire, autoproclamé « homme du renouveau ». En favorisant NKM, les Français ont finalement donné plus d'intérêt (à quelques dixièmes de points près) à « l'alternance »,a-t-elle déclaré. Puis, c'est bien évidemment du côté d'Alain Juppé qu'elle s'est tournée, lui qui l'avait soutenue pour qu'elle obtienne ses parrainages qualificatifs pour le 1er tour. Un petit renvoi d'ascenseur qui risque de ne pas suffire au maire de Bordeaux dimanche.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant