Quand Nike travaille pour l'environnement

le
0
Quand Nike travaille pour l'environnement
Quand Nike travaille pour l'environnement

La marque américaine de vêtements et d'accessoires de sport fait souvent la une des journaux. Mais ce n'est pas toujours pour de bonnes raisons. Souvent accusée de faire travailler de jeunes enfants en Asie dans des conditions déplorables et pour des salaires de misère, la firme américaine a bien besoin de redorer son blason.

Greenwashing ou pas, nous vous laissons juges. Quoi qu'il en soit, la nouvelle application développée par Nike et désormais disponible sur l'Appstore a son utilité. En effet, cette dernière permet aux designers et fabricants de vêtements de choisir les matériaux utilisés dès leur conception en fonction de leur impact sur l'environnement. L'application gratuite qui se nomme Making permet de connaitre l'impact précis sur l'environnement de 22 types de tissus régulièrement utilisés dans l'industrie du vêtement.

Chaque type de tissu est classé selon différents critères, parmi lesquels les besoins en eau, en énergie, les déchets produits et la recyclabilité. L'initiative est bonne quand on sait que d'ici 2015 l'industrie du vêtement devrait produire plus de 400 milliards de mètres carrés de tissu par an... Et qu'aujourd'hui environ 200 tonnes d'eau sont nécessaires pour produire une tonne de tissu. Le géant du sportswear fournit ainsi à tous les designers un outil de décision qui pourrait permettre de faire baisser significativement l'impact de l'industrie du vêtement sur l'environnement.

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant