Quand Nicolas Sarkozy rencontrait le sulfureux Alexandre Djouhri

le
0
L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy en 2012.
L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy en 2012.

Entre 2007 et 2011, "Monsieur Alexandre" a été reçu au moins onze fois par Nicolas Sarkozy. Ce "Monsieur Alexandre", c'est Alexandre Djouhri, affirme Le Parisien qui a eu accès aux agendas de l'ancien chef de l'État, saisis dans le cadre de l'affaire Bettencourt. Selon Le Parisien, Nicolas Sarkozy aurait rencontré Alexandre Djouhri à deux reprises en mars et avril 2007, alors qu'il n'est encore que ministre de l'Intérieur. Puis à neuf reprises jusqu'en février 2010 - les agendas saisis par la justice s'arrêtent en octobre 2010. Les deux hommes se rencontrent parfois en tête à tête, parfois avec d'autres personnalités, comme Yazid Sabeg, homme d'affaires et de réseaux, ancien commissaire à la Diversité et à l'Égalité des chances.Proche de Dominique de VillepinAlexandre Djouhri, homme d'affaires d'origine algérienne, est un proche de Dominique de Villepin, mais aussi de Claude Guéant. Et la haine entre Nicolas Sarkozy et l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac n'empêche pas "Monsieur Alexandre" de se rapprocher de l'ex-président. "Djouhri a toujours oeuvré pour un rapprochement entre les deux hommes", analyse un proche de l'homme d'affaires auprès du Parisien.L'homme d'affaires est décrit par le journaliste Pierre Péan, dans son enquête La république des mallettes, comme un intermédiaire dans le cadre de ventes d'armes internationales. Il est, dans ce cadre, un rival de Ziad Takieddine, dont le nom est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant