Quand Nick Leeson retrouve un travail dans la finance

le
0
En 1995, le trader britannique avait provoqué la ruine de la prestigieuse banque Barings. Il a été recruté par un cabinet de conseil financier irlandais spécialisé dans la renégociation des crédits.

La finance, c'est comme la politique. On peut être au fond du trou un jour et rebondir le suivant. Il aura quand même fallu dix-huit ans à Nick Leeson, le repris de justice en col blanc le plus connu de la planète, pour retrouver un travail en finance. L'ex-trader de Singapour qui avait provoqué la chute de la vénérable banque britannique Barings en 1995 vient en effet de rejoindre un cabinet de conseil financier irlandais, dont la spécialité est d'aider les emprunteurs en difficulté à ­renégocier leurs crédits.

Le cabinet GDP Partnership se ­réjouit d'avoir fait monter à bord un homme qui a lui-même connu des «situations difficiles». L'understatement de l'année, comme disent les Britanniques. Nick Leeson avait été le premier d'une longue série de «traders vo...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant