Quand Marine Le Pen fait pression sur le Front national québécois

le
0
Marine Le Pen n'a pas du tout envie que les Français croient que, d'une manière ou d'une autre, le Front national du Québec est une succursale du Front national français, assure son avocat.
Marine Le Pen n'a pas du tout envie que les Français croient que, d'une manière ou d'une autre, le Front national du Québec est une succursale du Front national français, assure son avocat.

Ils ont en commun le nom et certaines idées, mais le Front national du Québec (FNQ) est une formation politique bien distincte du Front national fondé par Jean-Marie Le Pen. Et dans cette affaire, son héritière n'entend pas laisser place aux amalgames. La présidente du FN a menacé de poursuivre en justice le Front national du Québec s'il ne change pas de nom, révèle le quotidien canadien La Presse. L'avocat de Marine Le Pen, Ghislain Dubois, a envoyé une mise en demeure à Daniel Boucher, fondateur du Front national québécois, dans laquelle il lui donne quarante-huit heures pour changer le nom de son parti et cesser d'utiliser la flamme du FN comme sigle. « Ma cliente dénonce de la façon la plus véhémente cette usurpation de son nom, de son image, de celle de son parti, ainsi que le contenu de vos déclarations et de votre programme qu'elle condamne tant dans le fond que dans la forme, singulièrement en ce qui concerne l'islam », déclare l'avocat de Marine Le Pen.

Il faut dire que le FNQ a des propositions pour le moins clivantes. S'il accède au pouvoir en 2018 après les élections générales (sorte d'élections législatives, NDLR), le parti québécois entend notamment déclarer l'indépendance du Québec, détruire les mosquées et interdire l'islam. « Croire que l'islam est compatible avec notre culture est comme croire que si vous nourrissez un alligator avec de la salade, il finira par devenir végétarien », avance Daniel ...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant