Quand les soldats israéliens se lâchent sur Internet

le
0
L'armée israélienne s'inquiète de l'usage un peu irréfléchi et difficilement contrôlable des réseaux sociaux par ses soldats.

Correspondant à Jérusalem

Un soldat israélien a déclenché une vague de réprobation sur Internet en postant sur son compte Instagram une photo montrant la tête d'un jeune Palestinien dans le réticule de son fusil à lunette. Plusieurs organisations, comme B'tselem, une ONG opposée à l'occupation des Territoires Palestiniens ou Electronic Intifada, un site pro-Palestinien de surveillance des médias, se sont émus de cette image, et du message qu'elle véhiculait.

L'armée israélienne a réagi en déclarant qu'une enquête allait être ouverte, et que ce cliché ne représentait «ni l'esprit ni les valeurs des Forces de Défense Israélienne». Le compte Instagram du soldat a depuis été fermé.

Les soldats israéliens sont pour la plupart jeunes, munis de téléphones portables et enclins à poster sur Internet à peu près tout et...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant