Quand les politiques se disputent l'héritage de Jeanne d'Arc

le
0
Emmanuelle Macron et une femme dans le rôle de Jeanne d'Arc, le 8 mai à Orléans.
Emmanuelle Macron et une femme dans le rôle de Jeanne d'Arc, le 8 mai à Orléans.

Après Emmanuel Macron, Laurent Fabius rend hommage à son tour, samedi, à cette figure historique dont le Front national monopolise le culte.

Et maintenant, Laurent Fabius. Trois semaines après Emmanuel Macron, c’est au tour du président du Conseil constitutionnel de rendre hommage à Jeanne d’Arc, samedi 28 mai, à Rouen. Contrairement au ministre de l’économie, qui a créé la surprise en participant, le 8 mai, aux fêtes johanniques d’Orléans, l’ancien ministre des affaires étrangères s’intéresse depuis longtemps au personnage. En 2012, alors président de l’agglomération de Rouen, il avait été à l’origine de l’Historial Jeanne d’Arc, un parcours muséographique ouvert trois ans plus tard dans le palais archiépiscopal de la ville. Depuis, il y est resté attaché : un mois après l’avoir fait visiter à Manuel Valls, c’est en présence des ambassadeurs de Chine et du Royaume-Uni qu’il est revenu l’inaugurer, en mars 2015.

Comment expliquer un tel intérêt de la part de deux responsables politiques que rien ne prédestinait, a priori, à intégrer Jeanne d’Arc à leur panthéon personnel ? Sans doute faut-il y voir, d’abord, une forme d’opportunité. Ainsi, dans le cas de M. Fabius, le facteur local a-t-il incontestablement pesé. « On dit toujours “la Pucelle d’Orléans”. Et si on ajoutait : “l’héroïne de Rouen” ? Je pense que ce serait à la fois une bonne chose et conforme à la vérité », a-t-il déclaré, lors de l’inauguration de l’Historial Jeanne d’Arc. Ce faisant, il a agi en élu local soucieux de valoriser le patrimoine de son fief. Elu dans le Puy-de-Dôme, peut-être se serait-il passionné, comme Valéry Giscard d’Estaing, pou...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant