Quand les littéraires se passionnent pour HEC

le
0
Depuis qu'ils peuvent intégrer les écoles de commerce grâce à la création d'un concours commun, les littéraires n'hésitent plus.

Les élèves de classes préparatoires littéraires ne boudent pas leur plaisir. Ils peuvent désormais intégrer les écoles de commerce grâce à la création d'un concours commun. Et, ils ne s'en privent pas.

L'idée est de Valérie Pécresse. Elle avait en décembre dernier ouvert la possibilité pour eux d'entrer dans les écoles de management via un concours particulier : la Banque d'épreuves littéraires, sorte de concours commun d'entrée aux Ecoles normales supérieures et d'autres écoles moins rompues au latin grec !

Ce concours regroupe plusieurs établissements dont les six écoles de management rassemblées sous le label Ecricome (dont BEM-Bordeaux Management, EUROMED Management). Pas moins de 175 places leur sont dédiées. Une goutte d'eau mais un vrai début !

Dans l'une des écoles d'Ecricome, Rouen Business School, «le nombre d'admis littéraires a doublé en un an», se félicite le directeur général, Arnaud Langlois-Meurinne. Ils étaient 13 en 2010-2011, ils

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant