Quand les geeks carburent pour la SNCF

le
0
Une application pour repérer les RER et trains les moins bondés a été primée ce week-end.

En Ile-de-France, le voyageur du Transilien a souvent l'½il rivé sur son smartphone. Il suffit pour s'en convaincre - et pour rire - de lire les «tweets» que des voyageurs énervés ou plein d'humour envoient chaque jour. La SNCF a donc décidé de leur rendre la pareille en développant des applications pour smartphones... histoire d'adoucir un peu les voyages. Pour cela, Transilien a organisé un marathon numérique, les «Hack Days Transilien», qui a mis en concurrence sept équipes de «geeks» volontaires, spécialistes de la création d'«applis». Le but est d'accompagner le développement d'applications qui seront ensuite utiles pour tous les usagers munis de smartphones, soit 70 % des 3 millions de clients quotidiens de la SNCF.

Dimanche soir, deux bourses ont été décernées pour récompenser les meilleurs prototypes. Le premier prix, d'un montant de 6000 euros, a été attribué à l'équipe «Tranquilien», pour son application du même nom. Cette dernière p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant