Quand les écolos rejouent La Guerre des boutons

le
0
Europe Écologie-Les Verts se réunit à Clermont-Ferrand. Sans Hulot, rival malheureux de Joly.

«C'est pas moi qui l'ai dit, c'est lui !» «Même pas vrai, t'es qu'un menteur…» Les journées d'été des écologistes, qui s'ouvrent aujourd'hui pour trois jours à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), semblent loin, vraiment bien loin, de l'«âge de maturité» pourtant tant revendiqué ces dernières années par Cécile Duflot. À des années-lumière du «parti apaisé» dont elle rêvait, la patronne d'Europe Écologie-Les Verts (EELV) va devoir une nouvelle fois jouer la maîtresse d'école. Malgré le verdict des urnes militantes, le 12 juillet, les partisans respectifs des deux anciens finalistes de la primaire - Nicolas Hulot et Eva Joly - ne semblent en effet pas avoir entendu sonner la fin de la récré.

Mercredi, Libération a publié les bonnes feuilles d'un livre en ligne de Matthieu Orphelin, un proche de Nicolas Hulot, qui règle ses comptes avec l'équipe d'Eva Joly. «Tout ça ne fait pas très sérieux. C'est du niveau des ados boutonneux qui règlent leur

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant