Quand les écolos courent derrière le PS?

le
0
Après les résultats du premier tour, les grandes figures d'EELV se sont empressés de «serrer les rangs» derrière François Hollande, en prévision des législatives, et plus si affinités?

Depuis dimanche, 20 heures, le PS peut au moins se reposer sur une certitude: les écolos aiment passionnément François Hollande. Au point de se quereller entre eux. Sans même attendre la publication des résultats définitifs, ils se sont ainsi livrés à une course de vitesse pour être le premier à appeler à soutenir au second tour le candidat socialiste. Souvent sans condition.

Ainsi, l'eurodéputé Daniel Cohn-Bendit et son collègue José Bové ont été les premiers à tirer en publiant un communiqué de soutien à François Hollande. Et ont ainsi grillé la politesse à «leur» candidate, Eva Joly, qui ne devait le faire que peu avant 20 h 30. Commentaire cinglant de la maire de Montreuil, Dominique Voynet, sur Twitter: «Dégoûtée que Cohn-Bendit et Bové n'aient pas eu la générosité de laisser à Eva Joly la primeur de l'appel à voter pour Hollande.» L'ancienne candidate écolo de 2007 termine son tweet par un «Testostérone»! Ambiance.

En fait, comme pour les

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant