Quand les Américains se méfient de Sarkozy et se moquent de BHL

le
2
Une des motivations principales de l'engagement français en Libye serait un trésor de Kadhafi estimé à 7 milliards d'euros, apprend-on à la lecture des nouveaux emails d'Hillary Clinton publiés par le département d'État américain.
Une des motivations principales de l'engagement français en Libye serait un trésor de Kadhafi estimé à 7 milliards d'euros, apprend-on à la lecture des nouveaux emails d'Hillary Clinton publiés par le département d'État américain.

Bernard Henri-Lévy fait marrer les Américains. Et ils se méfient de Nicolas Sarkozy. C'est tout du moins ce que l'on apprend à la lecture des nouveaux courriels  déclassifiés d'Hillary Clinton, et dont parle Rue89. Déclassifiés, parce que l'ancienne secrétaire d'État américaine se retrouve au centre d'un "emailgate", un nom tout trouvé pour celle qui avait utilisé sa messagerie personnelle pour des échanges plutôt... professionnels.

Du coup, enquête oblige, les autorités américaines ont décidé de publier certains de ses messages. Où ça ? Directement sur le site du département d'État. Et il y a du nouveau. Notamment sur la guerre de Libye, initiée par le président français de l'époque, Nicolas Sarkozy. Dans un de ces courriels, envoyé par un collecteur d'informations "non officiel" d'Hillary Clinton, il n'est pas question d'humanitaire dans cette intervention. Non plus de population en danger. Mais seulement d'intérêts stratégiques et économiques.

BHL "à moitié utile, à moitié fantaisiste"

Si Nicolas Sarkozy a envoyé des rafales de l'autre côté de la Méditerranée, ce ne serait que pour "obtenir une plus grande partie du pétrole libyen". Ou bien pour "accroître l'influence française en Afrique du Nord". Ou encore pour "améliorer sa situation politique intérieure", en France. Mais il y a mieux : une des motivations principales de l'engagement français en Libye serait un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo il y a 11 mois

    Au delà de dirigeants qui passent, les capacités militaires de la France sont la seule chose qui intéresse nos "amis" américains.

  • M5047960 il y a 11 mois

    La France tout court les fait bien marrer surtout depuis l'arriver de flanby