Quand le secrétaire d'État au Budget conseille de ne pas payer l'impôt

le
16
Christian Eckert (à gauche) et Michel Sapin : le secrétaire d'État au Budget a dû sortir les rames ce lundi pour calmer la grogne des retraités modestes.
Christian Eckert (à gauche) et Michel Sapin : le secrétaire d'État au Budget a dû sortir les rames ce lundi pour calmer la grogne des retraités modestes.

« S'il a reçu une feuille d'impôt, il peut ne pas la payer. » Un secrétaire d'État au Budget qui appelle ouvertement des contribuables à ne pas payer, ça ne manque pas de piquant ! C'est pourtant bien ce qu'a fait Christian Eckert lundi matin pour éteindre l'incendie, après que 250 000 retraités modestes ont reçu pour la première fois en 2015 un avis de taxe foncière et/ou de taxe d'habitation sans que leur revenu n'ait augmenté d'une année sur l'autre. Montant de la facture : de 500 à 1 000 euros.

À un mois des élections régionales, le gouvernement ne pouvait pas se permettre d'ignorer le cri d'alarme lancé la semaine dernière par plus de cent députés de sa majorité interpellés dans leur circonscription par des contribuables en colère.

3 millions de foyers fiscaux touchés

Il planche donc en urgence sur un dispositif capable d'annuler les effets mécaniques d'une hausse d'impôt décidée sous Nicolas Sarkozy en 2008 : la suppression progressive de la « demi-part fiscale des veuves », une mesure fiscale née après la Seconde Guerre mondiale pour soutenir les veuves de guerre (d'où son nom). Ce dispositif profitait aux contribuables isolés (veuves, veufs, célibataires, divorcés) à condition qu'ils aient eu un ou plusieurs enfants imposés séparément. Sa disparition progressive jusqu'en 2013, sauf pour ceux ayant élevé leur enfant seuls pendant au moins cinq ans) a concerné 3 millions de foyers...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3155433 le mardi 3 nov 2015 à 12:26

    Un gamin de 10 ans gérerait mieux n'importe quel ministere , que toute cette clique , et les dizaines de conseillers a temps pleins pour CHAQUE ministre (!) . Et sachant mieux additionner ou soustraire , pour éviter tout déficit chronique .

  • M1945416 le mardi 3 nov 2015 à 09:34

    elle est ou l'égalité ???

  • M4189758 le mardi 3 nov 2015 à 08:12

    JPi - Si pour eux c'est trop d’impôts que dire de ceux qui les payent. Le sens du gouvernement c'est un petit secrétaire d'état qui dit ce qu'il faut faire ou ne pas faire. A quoi sert leur majorité au parlement ? A faire toujours plus d'impôts. Un changement s'impose.

  • b.renie le mardi 3 nov 2015 à 06:14

    La devise de la république est contient le mot EGALITE Lorsqu'il a été retenu c'était pour rappeler que la loi s'applique à tous de la même façon (interdire les lettres de cachet). Le socialo marxisme a mis en avant la solidarité comme trait important concrétisant l'unité de la Nation. Mais en ce moment ce n'est plus de la solidarité c'est de la renaissance de l'esclavage d'une partie de la population par l'autre.

  • b.renie le mardi 3 nov 2015 à 06:09

    Double pattes et Patachon voilà le couple qui gère nos finances avec une incompétence de première classe. Ils ont une excuse ils sont socialistes. Ce n'est pas dans la liste des péchés capitaux. Je découvre une France discrètement à l'abri dans des niches hors l'ensemble de la fiscalité, des taxes et autres redevances comme dit nab1234 cool la France Faut-il que le reste de la population qui travaille elle, soit solide et active pour produire toute cette richesse distribuée gratis pro deo

  • nab1234 le lundi 2 nov 2015 à 22:06

    ainsi une femme isolée avec 2 enfants perçois plus qu'un smic (1121€) + cmu (pas besoin de mutuelle) + APL - en restant à la maison- .c cool la France.

  • nab1234 le lundi 2 nov 2015 à 22:03

    (suite) avec aucun enfant (femme enceinte) : 673 euros ; avec un enfant : 897 euros ;avec deux enfants : 1 121 euros ;par enfant supplémentaire : 224 euros. donc une mere isolé avec enfant touche plus que 2 adultes qui n'ont aucun interet à se marier (seul car avec aucun enfant : 524 euros *2) contre 786 pour un couple.

  • nab1234 le lundi 2 nov 2015 à 21:59

    faux parents isolés , divorce fiscal pour obtenir des avantages ça suffit. donc les demi part etc supplementaires annulée remettra l'egalité.Couple avec aucun enfant : 786 euros ; avec un enfant : 943 euros ; avec deux enfants : 1 101 euros ; par enfant supplémentaire : 210 euros. Les personnes seules assurant la charge d'un enfant né ou à naître peuvent bénéficier d'une majoration du RSA sous certaines conditions. Voici les montants du RSA majoré

  • pcostepl le lundi 2 nov 2015 à 20:31

    du n'importe quoi !!!ça sent la débandade!!!!!!aux élections!!!!tous dehors!

  • penilope le lundi 2 nov 2015 à 20:10

    il faut aussi savoir qu'un salarié à mi temps mais gagnant moins que le smic et en cela non imposable est assujetti à la taxe d'habitation.seuls les bénéficiaires du rsa, de pension d'invalidité , les retraités non imposables sont automatiquement exonérés.on pourrait donc parler des salariés gagnant 600 ou 700 euros soit bien moins que les retraités ciblés par les médias , ces salariés à gagnant moins que le smic et plus que le RSA qui vont devoir payer leur taxe d'habitation et redevance.