Quand le président se rend sur les terres du premier ministre 

le
0
C'est la première fois que Nicolas Sarkozy se rend dans la Sarthe depuis 2007. Une façon de célébrer les «excellentes relations» retrouvées entre les deux hommes.

Côte à côte sur la photo: Nicolas Sarkozy et François Fillon mettent en scène leur bonne entente, mardi matin dans la Sarthe. Un déplacement consacré à la sécurité alimentaire dans le fief du premier ministre, où le chef de l'État ne s'était encore jamais rendu depuis 2007. Un paradoxe, alors que Fillon songe à se faire élire... à Paris, après trente ans d'implantation électorale dans la Sarthe, où il possède une maison. Ce n'est donc pas un hasard si le chef du gouvernement, qui a toujours cultivé la discrétion sur ses intentions parisiennes, est sorti du bois samedi en lançant une charge contre Bertrand Delanoë. «Fillon n'a pas envie de se laisser enfermer dans son image d'élu sarthois, décrypte un conseiller. Il a voulu diffuser sa petite musique: "l'avenir de Paris se fera avec moi".»

«On se parle beaucoup»

Il s'agit, quoi qu'il en soit, d'un déplacement à haute portée symbolique, destiné à afficher un tandem stable et soudé, a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant