Quand le Front National récupère la bataille de Bouvines (1214)

le
4
Quand le Front National récupère la bataille de Bouvines (1214)
Quand le Front National récupère la bataille de Bouvines (1214)

Après Jeanne d'Arc, le Front National se passionne pour Philippe Auguste. Ce dimanche,on célébrait les 800 ans de la célèbre bataille de Bouvines (27 juillet 1214), qui vu la victoire du roi de France Philippe II (alias Philippe Auguste) sur une coalition composée des armées de l'Empereur germanique Otton IV de Brunswick et l'armée du roi d'Angleterre Jean sans Terre ainsi que celle d'un vassal du roi de de France, le comte de Flandres. Cet événement qui a marqué l'histoire de France est l'occasion, ce lundi, d'un communiqué enflammé de Marion Maréchal Le Pen sur son site internet officiel contre la politique du gouvernement . «François Hollande et Manuel Valls nous préparent une France médiévale d'avant Bouvines» déclare la députée frontiste.

Le vice-président du Front National Florian Philippot a lui aussi célébré cet anniversaire lointain.«Comme il y a 800 ans à Bouvines, la France remportera demain la bataille pour sa liberté et son indépendance ! » martèle-t-il sur son compte Twitter.

Comme il y a 800 ans à #Bouvines, la France remportera demain la bataille pour sa liberté et son indépendance !-- Florian Philippot (@f_philippot) July 27, 2014

Marion Maréchal Le Pen - elle - a pris le temps d'écrire une vraie chronique sur la bataille. « Nous célébrons en ce dimanche 27 juillet 2014, le 800e anniversaire de la bataille de Bouvines. La glorieuse plaine du Nord n'est pas un champ de bataille comme un autre, elle représente le berceau de la Nation française» débute-t-elle.

«Bouvines n'est pas une victoire militaire semblable aux autres, c'est un acte fondateur pour une France encore balbutiante», continue-t-elle avant de se lancer dans la description de la bataille.

Ce succès militaire datant de huit siècles vient comme un effet d'aubaine pour le Front National parti europhobe  vainqueur des dernières élections européennes.

A la fin du texte, changement de ton ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le mardi 29 juil 2014 à 08:14

    On les a déjà vu vouloir se servir de De Gaulle alors pourquoi pas Bouvines ...ou tout autre victoire de l'histoire . Pourquoi pas une bande d'ignares est prête à succomber ...

  • fbordach le mardi 29 juil 2014 à 03:13

    Sacre Jean, remarque légère, mais effectivement le découpage électoral des socialopitheques ressemble à la carte du royaume avant Bouvines. Vous devriez vous remettre à l'histoire, cela vous instruirait!

  • jean-648 le lundi 28 juil 2014 à 22:20

    ...et les peintures rupestres dans les grottes.

  • a.guer le lundi 28 juil 2014 à 22:03

    Ils pourraient aussi faire de la publicité pour la victoire de Poitiers...