Quand le FN Sciences po récupère Pierre Mendès France

le
1
La section FN de Sciences po utilise une communication osée. Image d'illustration.
La section FN de Sciences po utilise une communication osée. Image d'illustration.

Dès 2011, Marine Le Pen, succédant à son père à la tête du parti frontiste, donnait le ton. « À celui qui n'a plus rien, la patrie est son seul bien. » Un leader d'extrême droite citant Jean Jaurès... Une révolution ! Puis la ligne économique du FN s'est éloignée du libéralisme longtemps prôné par Jean-Marie Le Pen. Sous l'impulsion de Florian Philippot, le Front national teintait, selon certains, son discours économique de couleurs marxistes. De son côté, le groupe FN de Sciences po Paris utilise pour ses communications des figures historiques. Après Léon Blum et Jean Moulin (nom de la section), c'est au tour de Pierre Mendès France d'être récupéré.

"Pierre Mendès France voterait Front national"

"Pierre Mendès France voterait Front national", peut-on lire sur un tract repéré par le Huffington Post. La section frontiste a repris un discours de l'éphémère président du Conseil sous la IVe République (juin 1954-février 1955). "L'abdication d'une démocratie peut prendre deux formes, soit la recours à une dictature interne par la remise de tous les pouvoirs à un homme providentiel, soit la délégation de ces pouvoirs à une autorité extérieure laquelle (...) exercera en réalité la puissance politique, car au nom d'une saine économie on en vient aisément à dicter une politique monétaire, budgétaire, sociale." Le FN s'appuie sur cette citation, datée de 1957 alors que Mendès s'opposait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 28351485 il y a 6 mois

    Les propos de Le PEN père ne réduisent pas ceux tenus par Mr MANDES FRANCE