Quand le coworking mise sur le design pour doper votre efficacité

le
0

EN IMAGES - Imaginez 2200 m² au cœur du huitième arrondissement de Paris, consacrés à des espaces de travail partagés. Le Figaro Immobilier vous fait découvrir ce nouveau lieu de coworking où l’architecture et l’art ont trouvé leur place.

C’en est fini des heures interminables passées sur des chaises de torture dans des bibliothèques monotones. Finies aussi les journées chez soi où l’on doit travailller avec une télévision aguichante et tout un tas d’autres tentations criminelles pour la productivité. L’heure est aux espaces de travail partagés qui foisonnent dans les grandes villes de France et du monde. Une ambiance conviviale, des bureaux et des prises électriques à gogo, du café et parfois plus sont les «must have» de ces nouveaux temples du travail. Parmi eux, Le Figaro Immobilier a découvert un espace où «coworking» rime avec... «architecture».

Design et transparence

Rue de la Bienfaisance dans le 8e arrondissement de Paris, l’entreprise Kwerk (du mot «quirk» qui désigne un trait de caractère original voire excentrique) va inaugurer d’ici la fin du mois de mai son second espace de travail partagé (le premier se trouve à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine). En réalité, c’est l’intégralité de l’immeuble qui va être investi par le concept pour exploiter les 2200 m² disponibles. Au programme: des bureaux en open space ou privatifs, des salles de réunion et de cours collectifs, des lounges à chaque niveau, deux terrasses et même un jardin et une salle de sport. Le tout, dans un lieu conçu tout en design et en transparence avec de nombreuses verrières pour aérer et illuminer le lieu, et des oeuvres d’art sculptées multiples pour le plaisir d’une ambiance zen et artistique.

L’identité du lieu mêlant confort, art, design et architecture est issue du duo Albert Angel, un architecte designer de New-Work et d’Afrique du Sud, et Lawrence Knights, entrepreneur parisien et anglais. Ces deux jeunes hommes ont voulu créer un véritable carrefour de rencontres et d’idées aussi bien entre «l’entrepreneur et l’investisseur, le créatif et l’avocat, le geek et l’artiste».

Mais comme toutes les belles choses ont un prix... Sachez que pour accéder à ces grands espaces de travail partagés en plein Paris, l’offre «Open Desk» est accessible à partir de 490 euros par mois (HT) et l’offre «Bureau de 1 à 5 personnes» à partir de 750 euros par mois (HT). Histoire de ne pas regretter son investissement, une visite est prévue pour toute personne qui souhaiterait devenir membre de cette communauté qui se dit «à l’ouest!», en référence à sa position géographique.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant