Quand le cinéma fait la promotion du tabac

le
1
La cigarette apparaît dans 80% des films. Cela contribue à normaliser le fait de fumer, notamment auprès des jeunes.

Malgré l'interdiction de vente du tabac aux moins de 18 ans, la hausse du prix des cigarettes, les campagnes de prévention et l'interdiction dans les collèges et lycées, la part de jeunes Français qui fument ne diminue plus. Pourquoi? À l'occasion de la Journée mondiale sans tabac, la Ligue contre le cancer donne un élément d'explication en publiant une étude sur la présence du tabac au cinéma, que Le Figaro dévoile. L'association a regardé les 180 films français ayant comptabilisé le plus grand nombre d'entrées entre 2005 et 2010. Elle dénonce «la trop forte présence du tabac sur les écrans» et demande une prise de conscience du monde du 7e art.

Sur la période étudiée par l'Institut Ipsos, 80% des films contiennent au moins une scène de tabagisme et 30% plus de dix. En moyenne, le tabac s'impose pendant 2,4 minutes par long-métrage, ce qui équivaut à la durée de cinq publicités. Jugé atypique, Gainsbourg, vie héroïque , qui cumule 43 minutes de tabag...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2174636 le jeudi 31 mai 2012 à 09:14

    economisons de l'energie n'allumons plus la lumiere dans les films des fois que en regardant ca me donne envie d'allumer tout mes candelabres