Quand la vésicule biliaire fait ses calculs

le
0
Cette pathologie est mieux soignée et mieux comprise. Mais il ne faut pas la banaliser outre mesure.

C'est devenu l'une des interventions chirurgicales les plus fréquentes. «Plus de 100.000 ablations de la vésicule biliaire pour calculs douloureux sont réalisées chaque année en France, indique le Pr Gilles Pelletier, hépatologue (hôpital Paul Brousse, Villejuif). L'âge est le principal facteur de risque de lithiase biliaire. Après 60 ans, 20 % des femmes et 10 % des hommes sont porteurs d'un ou plusieurs calculs de la vésicule biliaire, 30 % des femmes et 20 % des hommes après 70 ans. Dans 80 % des cas, ils ne s'accompagnent d'aucun symptôme.» Ces calculs biliaires restent exceptionnels avant 20 ans (entre 0,1 et 2 %).

Les femmes davantages touchées

Mais certains spécialistes mettent en garde: l'épidémie d'obésité infantile pourrait accroître leur fréquence chez les jeunes. Une étude californienne récente effectuée sur 510.000 jeunes de 10 à 19 ans montre ainsi qu'il y a 3 fois plus de calculs biliaires chez les garçons très obèses et 8 fois plus chez

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant