Quand la pile à combustible passe du futur au présent 

le
0
Mercedes affirme sa confiance dans l'hydrogène. Le gaz pourrait-il menacer l'électricité ? Encore faut-il que les infrastructures suivent.

(Envoyé spécial en Australie)

Près de 1000 kilomètres au volant d'un véhicule fonctionnant à l'hydrogène, pourquoi pas? Nous avions déjà eu l'occasion, au cours des dernières années, d'essayer plusieurs fois des prototypes équipés d'une pile à combustible (en anglais Fuel Cell ), BMW, Ford et GM notamment. Mais c'était sur de courtes distances et sous la haute surveillance d'ingénieurs et, parfois même aux États-Unis, de la police. Car la pile à combustible est une technologie empreinte de secret et de mystère, pour ne pas dire de magie. Ses premières applications ont en effet nourri la conquête spatiale et son fonctionnement se déroule à l'échelle de l'atome.


(DR)

Pour célébrer le 125e anniversaire de la naissance de l'automobile ainsi que sa confiance dans cette technique, le constructeur allemand a engagé dans un tour du monde plusieurs Classe B équipées de piles à combustible. Nous avons été parmi les quelques privilégiés à nous gli

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant