Quand la pause clope n'est plus payée

le
0
Le débadgage pour aller fumer se pratique déjà ponctuellement en France et fait polémique en Belgique où il est en passe d'être généralisé.

Faut-il rattraper derrière son bureau le temps passé à fumer dehors? La question fait débat en France où quelques entreprises et collectivités ont adopté cette mesure. En général, elles ne s'en vantent pas trop. Selon nos informations, la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de Paris aurait adopté une telle règle dans plusieurs de ses centres. Les salariés qui vont fumer doivent débadger quand ils sortent de l'immeuble et rebadger quand ils regagnent leur bureau.

Cette mesure concerne depuis lundi tous les fonctionnaires de la région wallone pour qui le temps de pause cigarette est décompté du temps de travail. «La règle, c'est que quand on sort ou qu'on rentre du bâtiment, on s'enregistre à la pointeuse», a annoncé lundi le porte-parole de l'administration régionale wallonne, Hugo Poliart. Cette mesure, qui concerne 10.000 personnes, fait débat en Belgique. «C'est une stigmatisation des fumeurs, commente Xavier Lorent, un responsable du syndicat chrétien

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant