Quand la justice annule un redressement fiscal colossal...

le
0

Le tribunal administratif vient de donner raison à Google, qui contestait un redressement fiscal de 1,1 milliard d'euros, réclamés par le fisc. Le géant américain paie-t-il le niveau d'impôts qu'il devrait en France ? L'analyse d'Éric Delannoy, président du cabinet Tenzing. Ecorama du 13 juillet présenté par David Jacquot sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant