Quand la FFT diplômait Régis de Camaret

le
0
INFO LE FIGARO - La Fédération française de tennis (FFT), qui exige la démission de Nathalie Tauziat de son comité directeur pour avoir soutenu Régis de Camaret à son procès, a remis début 2012 à l'entraîneur un diplôme de juge arbitre.

Alors que la Fédération française de tennis (FFT) exige la démission de son comité directeur de Nathalie Tauziat, ex-numéro 1 du tennis français, au sortir du procès de Régis de Camaret, Le Figaro apprend que le condamné lui-même - qui n'avait jamais vu sa licence remise en cause durant l'affaire - avait obtenu au début de l'année un diplôme de juge arbitre des mains de la FFT. Des qualifications de grade 2 en équipe championnats de France et en tournoi.

Régis de Camaret, qui a comparu devant les assises du Rhône pour viols et tentatives de viols sur mineures, a été condamné vendredi à huit ans d'emprisonnement. Nathalie Tauziat, qui a témoigné en faveur de Régis de Camaret lors du procès - contre les accusations...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant