Quand la chine tousse, les bourses mondiales s'enrhument

le
0

On l'a dit et répété : le spectaculaire trou d'air de ce début d'année sur les places mondiales est largement du à la Chine. La situation a indéniablement un air de déjà vu : dévaluation du yuan, mauvais chiffres économiques et craintes d'un hard landing : il n'en fallait pas plus pour que toute la planète finance prenne ses jambes à son cou ou plutôt décide de vendre tout ce qui ressemble de près ou de loin à une action. Pour les pays émergents, c'est même la double peine. Explications.
Retrouvez tous les matins l'édito de Fabrice Cousté dans Direct Marchés.

Copyright (c) 2016 www.TVFinance.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant