Quand la Chine roule des mécaniques en plein ciel

le
0
L'espace aérien au-dessus de la mer de Chine est le théâtre de tensions sino-américaines. Photo d'illustration.
L'espace aérien au-dessus de la mer de Chine est le théâtre de tensions sino-américaines. Photo d'illustration.

"Jusqu'où ira-t-il ?" s'est demandé avec anxiété l'équipage en patrouille à bord du Poséidon, P8-A, un avion de surveillance de l'US Navy en mission au-dessus de la mer de Chine. L'objet de leur inquiétude ? Un chasseur Sukhoi 27 de l'armée de l'air chinoise qui s'approche dangereusement. Le pilote chinois "colle" son avion de chasse de fabrication russe à moins de dix mètres de l'aéronef américain. Puis, soudain, avec la rapidité de l'éclair, il enchaîne un tonneau au-dessus de l'avion. RevendicationsCette manoeuvre osée d'intimidation s'est déroulée mardi, à l'est de l'île chinoise Hainan, et a fini par faire sortir Washington de ses gonds. Vendredi, le Pentagone a dénoncé vertement une tentative "d'interception", dénonçant le comportement "non professionnel" et périlleux du pilote chinois. Cette manoeuvre était "très, très proche et très dangereuse", a fustigé le contre-amiral John Kirby, porte-parole de l'US Navy. Les États-Unis ont fait part de leur colère auprès des autorités de Pékin, dénonçant "l'interception non professionnelle qui a mis en danger la sécurité et le bien-être de notre équipage, et qui n'est pas en accord avec les règles internationales en vigueur". L'incident ne tient en rien du hasard. C'est le quatrième de ce type dans la zone depuis le printemps. En réalité, les forces aériennes chinoises et américaines se jaugent depuis des années au-dessus de ces eaux revendiquées de plus en plus...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant