Quand l'Europe éternue, la monnaie européenne s'enrhume

le
0
DEVISES HEBDO - La monnaie européenne a lourdement chuté ces derniers jours sur fond de crise irlandaise et des risques de propagation de la maladie des dettes souveraines au Portugal, puis à l'Espagne. Les valeurs refuges ont retrouvé leur place sur le marché des changes.

Les tensions accrues sur la péninsule coréenne et les préoccupations persistantes sur la dette européenne ont provoqué une vente massive de l'euro. Rien que mardi, la devise européenne a dévissé de 1,8% alors que le plan de soutien prévu pour l'Irlande va s'élever à 85 milliards d'euros et que les craintes d'une contamination de la maladie des finances publiques n'atteignent le Portugal et l'Espagne.

La monnaie unique a ainsi chuté de plus de 6,6% depuis son pic à 1,4280 dollar le 4 novembre. Un décrochage énorme pour le marché des changes. Sur les marchés boursiers, l' EuroStoxx 50 des plus grosse capitalisations européennes a lui aussi souffert, mais moins que l'euro: l'indice a lâché 4,5% sur la période.

«Les investisseurs se tournent vers des valeurs refuges comme l'or, les obligations et les monnaies comme le dollar américain, le yen japonais et le franc suisse», explique-t-on chez Realtime Forex. Ce mercredi, l'euro se traite à moins de 1,34 dollar (une

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux