Quand Ivan Helguera jouait à la Roma

le
0
Quand Ivan Helguera jouait à la Roma
Quand Ivan Helguera jouait à la Roma

Invariablement, le nom d'Ivan Helguera est accolé à celui du Real Madrid. Cette liaison de huit ans, couronnée de nombreux succès, est pourtant précédée d'un début de carrière romain. Une capitale italienne où l'Espagnol ne s'est jamais acclimatée. Retour sur cette période avec le principal intéressé.

De terrible à tranquille, Ivan profite de sa nouvelle vie loin du ballon rond. Un après-carrière des plus doux pour le señor Helguera qui s'accompagne, quand l'envie l'en prend, de quelques matchs de football. Forcément, pour ce huitièmes de finale retour de Ligue des Champions entre ses deux ex du Real Madrid et de la Roma, il sera "bien présent au Santiago Bernabéu". Cette enceinte madridista, qu'il a côtoyé de 1999 à 2007, le renvoie irrémédiablement vers des souvenirs dorées, dont l'Octava et la Novena sont la partie émergée.

Remplies d'innombrables succès, ses huit saisons madrilènes sont connues de tous les amateurs de football. Un constat qui ne s'applique pas à son seul exercice romain. Pour sûr, lors de la campagne 1997/98, l'alors frêle milieu de terrain défensif espagnol trimballe son spleen sous la guérite de l'Olimpico. Une saison noire, marquée par neuf petites apparitions, qui ne l'empêche de se découvrir intérieurement et de se forger un caractère à toute épreuve. En effet, déjà à l'époque, il ne cachait pas ses ambitions qui devaient irrémédiablement le conduire vers le fanion merengue.

"Jouer au Real ? Tu n'es même pas titulaire à la Roma"


La scène se déroule dans une anonyme chambre d'hôtel italienne. "Mon rêve était de jouer au Real Madrid. Je le disais à tout le monde. Evidemment personne ne me croyait, mais moi je m'y voyais"Ivan HelgueraFace au lit du jeune Ivan Helguera, son compagnon de chambré, un certain Francesco Totti, se mue en observateur d'une scène cocasse. La discussion entre les deux hommes, c'est encore le principal intéressé qui la raconte le mieux : "Je le savais clairement. Mon rêve était de jouer au Real Madrid. Je le disais à tout le monde. Evidemment personne ne me croyait, mais moi je m'y voyais. Avec Totti, nous partagions la même chambre. J'avais 21 ans, et lui 20. Et je lui disais : ‘Tu vois, ce que je veux, c'est jouer au Real'. Il me répond : ‘Mais comment veux-tu arriver à jouer dans la meilleure équipe du monde alors que tu n'es…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant