Quand Hollande dénonçait "l'inhumanité" du régime de Cuba

le
0
En 2003, alors premier secrétaire du PS, François Hollande signait une violente tribune contre le régime de Cuba.
En 2003, alors premier secrétaire du PS, François Hollande signait une violente tribune contre le régime de Cuba.

Le François Hollande version 2015 sera-t-il aussi pugnace que celui de 2003 ? Peu de chances... Alors que le président rend une visite historique ce lundi à Cuba, Reporters sans frontières (RSF) a exhumé un texte de 2003 signé de celui qui n'était alors que premier secrétaire du PS. Il y appelle à dénoncer tout à la fois l'embargo américain sur Cuba et le régime cubain. Publiée dans Le Nouvel Observateur, la tribune a pour titre "La belle révolution a tourné au cauchemar. Dire la vérité".Force est de constater que peu de choses ont changé à Cuba depuis. Raúl a remplacé Fidel, mais les Cubains sont toujours privés de libertés. À l'époque, François Hollande écrivait : "Le silence des amis de Cuba serait une forme de complicité à l'égard d'un système que nous dénoncerions partout ailleurs. Aussi faut-il, de la même manière et avec la même force, soutenir le peuple cubain jusqu'au bout et dire la vérité sur l'inhumanité de l'embargo comme sur le régime cubain. Les deux sont injustifiables. Au nom même des idéaux de la gauche et au nom de notre attachement et de notre solidarité à l'égard de la révolution cubaine, nous devons exiger la libération de tous les prisonniers politiques et l'abolition de la censure." François Hollande aura-t-il la mémoire courte ce lundi à Cuba ?

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant