«Quand faut-il opérer des hémorroïdes ?»

le
0
La réponse du Dr Philippe Godeberge, hépato-gastro-entérologue à l'Institut mutualiste Montsouris à Paris et vice-président de la société nationale française de gastro-entérologie.

Les hémorroïdes sont des structures anatomiques normales présentes chez tout individu. Du fait des accouchements, de la constipation mais aussi d'altérations liées à l'âge, elles peuvent devenir responsables de symptômes variés : c'est la maladie hémorroïdaire avec ses périodes de paroxysmes appelées «crise hémorroïdaire». Il n'est jamais obligatoire de se faire opérer car cette maladie est bénigne, ce qui ne veut pas dire confortable ! Dans certains cas, la dégradation de la qualité de vie est telle qu'on est contraint de s'y résoudre. Quels sont alors les critères qui peuvent conduire à cette chirurgie, dont la mauvaise réputation est partiellement injustifiée ?

Il faut avant tout être certain du diagnostic ; la principale erreur est de rapporter aux hémorroïdes tout symptôme anal, notamment le saignement. Un avis médical avec un examen physique est indispensable et souvent suffisant ; l'absence de douleur n'étant en aucune façon un élément per

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant