Quand et comment récolter les 500 signatures ?

le
0
Comment collecter 500 parrainages pour pouvoir se présenter à la présidentielle ?
Comment collecter 500 parrainages pour pouvoir se présenter à la présidentielle ?

Après l'instauration du suffrage universel direct en 1962, il a été décidé qu'un candidat devait obtenir 100 signatures d'élus pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle. Mais, face au nombre grandissant de candidats à chaque élection, le principe des parrainages est réformé en 1976. Un candidat devait alors récolter 500 signatures d'élus provenant d'au moins 30 départements différents, la limite étant fixée à 50 signatures par département.

Des noms rendus publics

Depuis 2007, les candidats disposent d'un mois pour collecter leurs 500 parrainages, contre trois semaines auparavant. Dans les faits, certains candidats commencent leur collecte près d'un an avant l'élection pour recueillir des promesses de signatures. Une fois les 500 signatures récoltées, c'est le Conseil constitutionnel qui s'assure de leur validité. Les noms des signataires sont alors rendus publics et publiés au Journal officiel.

Jusqu'à présent, si un candidat recueillait plus de 500 signatures, les 500 signataires publiés étaient tirés au sort. Par souci de « transparence », le texte de loi de modernisation de l'élection présidentielle de mai 2016 prévoit que l'intégralité des noms soit désormais publiée, au fur et à mesure de leur dépôt et de leur validation au Conseil constitutionnel. En outre, depuis cette réforme, c'est désormais aux élus, et non aux candidats, qu'il convient de déposer leur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant