Quand est-ce que les minots vont avoir leur chance ?

le
0
Quand est-ce que les minots vont avoir leur chance ?
Quand est-ce que les minots vont avoir leur chance ?

Dans une saison qui s'annonce compliquée, l'OM pourrait s'appuyer sur ses jeunes, comme Maxime Lopez et Jérémie Porsan-Clemente. Une alternative que le club semble avoir du mal à envisager.

" À Marseille, c'est très compliqué pour un jeune de s'imposer dans l'équipe première. " Kevin Osei sait de quoi il parle. Arrivé à Marseille à l'âge de douze ans en 2003, il a dû quitter le club phocéen il y a deux ans, avec un goût d'inachevé. En cinq ans avec un contrat professionnel, il n'a porté le maillot de l'équipe première qu'une seule et unique fois, contre Limassol en Ligue Europa. Kevin Osei fait partie de cette génération de jeunes joueurs de l'OM qui n'ont jamais eu réellement leur chance, à l'instar de Chris Gadi, Bilel Omrani, Alexander Ndoumbou ou encore Wesley Jobello. " La concurrence était trop forte. C'était difficile de grappiller du temps de jeu, quand en face, on a Lucho, Ben Arfa, Valbuena, Amalfitano, Rémy ou les frères Ayew ", tente-t-il d'expliquer. Aujourd'hui, la génération de jeunes qui poussent derrière est composée de Jérémie Porsan-Clemente, Maxime Lopez ou encore Bill Tuiloma. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Bouna Sarr et André-Frank Zambo-Anguissa font moins office d'épouvantails en équipe une.

Le moment ou jamais


Porsan-Clemente, Lopez et Tuiloma ont d'ailleurs participé à toute la préparation avec les pros, et ont été régulièrement alignés en match amical. " C'est déjà pas mal. Nous, même en préparation, on était déjà contents d'être dans le groupe, sur le banc. Ces jeunes-là ont vraiment du talent et je crois en eux ", juge Osei. Âgés de dix-huit ans, Porsan-Clemente et Lopez sont annoncés comme des pépites depuis des années, et semblent avoir le niveau pour s'imposer petit à petit dans les plans de Franck Passi. Le petit meneur de jeu est même entré en jeu contre Guingamp, et s'est déjà signalé par une passe décisive pour Florian Thauvin. S'attirant alors les louanges publiques de ses aînés, notamment de la part de Bafé Gomis qui estime que " s'il continue à avoir cet état d'esprit et à entrer sans complexe, ça peut être une grande révélation ". Pourtant, en guise de récompense pour ses bonnes prestations, il a eu le droit à un retour express en CFA.

Pas forcément compréhensible. S'il y a bien une année dont l'OM peut profiter pour donner sa chance aux jeunes, c'est cette saison. Avec un effectif moins étoffé aussi bien qualitativement que quantitativement, il doit y…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant