Quand Cantona en remet une couche

le
0

Après ses récentes déclarations dans The Guardian où Eric Cantona taxait le sélectionneur de racisme, l’ancien joueur de Manchester en remet une couche dans un texte publié ce dimanche par le JDD.

Eric Cantona n'est pas du genre à retourner sa veste. Alors que l’on pouvait penser que Canto allait démentir ou tempérer, il préfère en rajouter une couche ce dimanche dans le JDD. Jeudi dernier, il avait taxé Didier Deschamps de racisme dans The Guardian après que ce dernier n'a pas retenu Hatem Ben Arfa et Karim Benzema. L’accusation a fait l’effet d’une bombe et l’ex-international tient à s’expliquer. «  Pour ceux qui voudraient faire croire que je verse dans le racisme anti-blancs, ma réponse n’est que mépris ». Puis il ajoute sur DD : « et puis, quand je parle des mormons, M.Deschamps devrait se sentir flatté : Ryan Gosling est mormon et il est le fantasme de toutes les femmes ». Cantona conclut par un message politique. « Ce championnat d’Europe, qui plus est en France, est une fête donc une opportunité extraordinaire pour envoyer un message clair aux extrémistes quels qu’ils soient. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant