Quand BMW s'intéresse de trop près à Autolib'?

le
0
INFO LE FIGARO - Le groupe français Bolloré a porté plainte pour espionnage industriel contre un sous-traitant de la firme allemande.

En plein salon automobile de Francfort, l'affaire pourrait faire grand bruit. Autolib', la société du groupe Bolloré, qui a conçu et administre la technologie des voitures électriques en libre-service dans la capitale, vient de porter plainte pour espionnage industriel auprès du procureur de Paris. Deux ressortissants allemands, pris en flagrant délit, jeudi 5 septembre, ont été placés 24 heures en garde à vue par la Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information (Befti) de la Police judiciaire parisienne, tandis que la Direction centrale de la sécurité intérieure (DCRI, contre-espionnage) a engagé ses propres expertises.

En cause: les interventions suspectes de deux Allemands, techniciens de haut niveau, sur des bornes de rechargement Autolib'. Ils se faisaient passer, selon les témoignages, pour d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant