Quand Ayrault évoque un éventuel retour aux 39 heures

le
3
Dans une interview au Parisien/Aujourd'hui-en-France le premier ministre estime qu'un retour à la semaine de 39 heures n'est «pas un sujet tabou».

Jean-Marc Ayrault laisse planer le spectre de la fin des 35 heures, et estime qu'un retour à la semaine de 39 heures n'est «pas un sujet tabou», dans un échange avec des lecteurs publié aujourd'hui dans Le Parisien/Aujourd'hui-en-France. «La seule chose qui me préoccupe, c'est que la France est en panne, et il faut que l'on redémarre le moteur, à fond. Mais pas pour foncer dans le mur», explique le premier ministre, qui se fera remettre le 5 novembre par Louis Gallois un rapport très attendu sur la compétitivité.

Selon Jean-Marc Ayrault, qui a reçu hier après-midi plusieurs grands patrons pour évoquer la situation économique du pays et les mesures réclamées par l'Association françaises des entreprises privées (Afep), «pour y arriver, il faut trouver les bons compromis». «Le monde des entreprises a se...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • TONAR22 le mardi 30 oct 2012 à 14:45

    et rétropédalage qqs heures après = APPRENTIS !!!

  • TONAR22 le mardi 30 oct 2012 à 10:30

    on rappelle que lorsque les 35 H ont été voté (jospin -aubry ) le lendemain le chancelier allemand parlait devant le bundsetag :il a dit :j'ai une excellente nouvelle pour l'ALLEMAGNE :la FRANCE va passer aux 35H !!! tonnerre d'applaudissements !!! voilà encore comment on perd encore la guerre !!! votées !!!

  • frk987 le mardi 30 oct 2012 à 08:48

    et Sapin dit l'inverse, comment ce c.. de Hollande peut-il supporter ces situations ? il vire l'un ou l'autre mais c'est intolérable.