Quand Arnaud Montebourg dézingue publiquement François Hollande

le
1
Arnaud Montebourg et François Hollande.
Arnaud Montebourg et François Hollande.

"François Hollande ment tout le temps !" Non, la salve ne provient pas de l'UMP. Elle est le produit de l'agacement d'un des membres du Parti socialiste (PS). Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit d'un de ceux qui s'est présenté à la primaire PS en 2011 et de celui qui deviendra après ministre de l'Économie et du Redressement productif, Arnaud Montebourg. Dans Montebourg, moi président (éditions l'Archipel), l'auteur Valentin Spitz ne cache aucune des saillies de celui qu'il nomme le "Claude François de la politique" : "Je me considère en cohabitation avec François Hollande", "les discussions avec le président sont inutiles", "Il ment depuis le début", déclare Arnaud Montebourg. Le ton est donné.Avant d'imaginer être débarqué du gouvernement, Arnaud Montebourg avait donc déjà préparé toute une salve de critiques contre François Hollande. Les deux hommes ne s'apprécient guère et la biographie revient sur leurs rapports houleux. En juin 2014, Montebourg décrit au biographe ses rapports avec l'Élysée : "Depuis que je suis ministre de l'Économie, je ne vais plus discuter avec (François Hollande) à l'Élysée. Je passe mon temps à Matignon. D'ailleurs j'ai donné instruction à mes équipes de ne plus aller à l'Élysée." Il précise : "J'ai des rapports minimalistes avec le président de la République. Je me considère en cohabitation. Le président de la République préside, mais nous on fait.""Le mouton noir du PS"Mais il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le mardi 26 aout 2014 à 15:25

    Y a-t-il des élus socialistes réellement capables de relever la France??? RÉDUIRE de moitié le nombre des députés,Plafonner tous leurs revenus ,indemnités, avantages et retraite à 5 fois le SMIG. SUPPRIMER le sénat.SUPPRIMER tous les régimes spéciaux.retour aux 40h hebdomadaires,retraite à 65 ans,3 jours de carence en arrêt maladie,POUR TOUS LES SALARIÉS.TERMINER les promotions automatiques à l'ancienneté dans le secteur publique