Qualifs CM 2018 - France-Suède : Les notes des Bleus avec Pogba et Payet au top

le
0
Qualifs CM 2018 - France-Suède : Les notes des Bleus avec Pogba et Payet au top
Qualifs CM 2018 - France-Suède : Les notes des Bleus avec Pogba et Payet au top

Portée par un excellent Paul Pogba et un très bon Dimitri Payet, l’équipe de France a dominé la Suède dans la douleur ce vendredi soir au Stade de France (2-1). Mais hormis les deux joueurs cités, les satisfactions sont rares dans le camp tricolore, où Djibril Sidibé et Moussa Sissoko ont déçu.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU STADE DE FRANCE

Le top : Paul Pogba (8)

Sa frappe dévissée en tout début de partie aurait pu refroidir ses ardeurs offensives. Au contraire. En première période, Paul Pogba a rythmé un bon tempo que beaucoup trop de ses coéquipiers n’ont pas su suivre. Récupérations défensives, passes justes et tentatives lointaines ont animé son premier acte, sans que la réussite ne soit à l’arrivée. Revenu sur le terrain avec les mêmes bonnes intentions, le Mancunien a été récompensé d’un but de la tête à l’heure de jeu. Son association avec Matuidi commence à bien fonctionner et c’est l’ancien Turinois qui profite le plus de leur duo pour se projeter vers l’avant, comme cela avait déjà été le cas aux Pays-Bas le mois dernier. Et les Bleus en profitent, Pogba restant sur deux buts en deux matchs en sélection.

Hugo Lloris (5)

Très peu sollicité en première période, Hugo Lloris s’est contenté de sorties réussies, que ce soit dans les pieds de Guidetti (22eme) ou dans les airs (39eme). Trompé par la trajectoire flottante du coup-franc de Forsberg (55eme), le capitaine tricolore s’est bien rattrapé avec une anticipation décisive sur un centre venu de la gauche, puis sur une frappe de Durmaz qu’il a parfaitement captée.

Djibril Sidibé (4)

On a connu Djibril Sidibé plus rassurant depuis qu’il évolue en équipe de France. En difficulté face à Forsberg dans son couloir droit, le Monégasque s’est troué plusieurs fois, comme lorsqu’il a cru que le ballon allait sortir en touche (22eme), permettant aux Suédois de mettre le feu dans la surface française. Un peu mieux au retour des vestiaires, c’est sur l’un de ses centres (manqué) qu’Olsen se rate avant le but de Payet.

Raphaël Varane (6)

Un sauvetage en catastrophe devant son but a donné le ton de son match après seulement dix minutes de jeu. Une nouvelle fois rassurant dans l’axe de la défense française, même si lui et Koscielny n’ont pas été les plus sollicités sur les offensives adverses.

Laurent Koscielny (6)

Avec Griezmann, Laurent Koscielny a sans doute été le Français le plus régulier dans l’excellence sur l’année 2016. Contre la Suède, le défenseur central d’Arsenal a poursuivi sur sa lancée en se montrant solide et utile, comme lorsqu’il s’est jeté au devant de Toivonen pour contrer sa frappe dans la surface (23eme).

Patrice Evra (4)

Pour son retour en équipe de France après quatre mois d’absence, Patrice Evra a alterné le bon et le moins bon. Préféré à Digne, l’arrière gauche de la Juventus n’a pas toujours été rassurant dans le duel qui l’opposait à Durmaz (le Toulousain lui a passé un petit pont en fin de match). Offensivement, il a davantage participé en deuxième période. Pas toujours avec brio.

Moussa Sissoko (4)

A force de prestations de haute volée, on avait fini par s’habituer à un très bon Moussa Sissoko. Ce fut moins le cas ce vendredi soir. Les Suédois n’ont laissé que trop peu d’espaces pendant une heure pour que l’ancien Toulousain dévore son couloir droit, le forçant à se recentrer trop souvent avec des imprécisions techniques.

Blaise Matuidi (6)

Assez discret en première période hormis une très belle récupération défensive (11eme), Blaise Matuidi a sonné la révolte après l’ouverture du score suédoise par une longue chevauchée. Moins offensif que Pogba, le Parisien a été plus actif à la récupération en deuxième période en se plaçant bien entre les lignes de passes adverses.

Dimitri Payet (8)

Quand Griezmann et Giroud ne répondent pas autant présent qu’on le souhaiterait, l’équipe de France peut compter sur un très bon Dimitri Payet. Le joueur de West Ham ne s’est pas laissé abattre par l’arrêt d’Olsen sur sa frappe au quart d’heure de jeu. Pas toujours précis dans ses passes en première période, l’ancien Marseillais a été excellent au retour des vestiaires. Une passe décisive sur coup-franc pour Pogba, puis un but de renard dans la foulée couronnent sa prestation du soir.

Antoine Griezmann (5)

Habitué à marquer à presque tous les matchs des Bleus depuis quelques mois, Antoine Griezmann enchaîne un deuxième match de rang sans faire trembler les filets. Pas très en vue dans le premier acte, le meilleur buteur du dernier Euro s’est libéré à partir de l’heure de jeu. C’est lui qui gêne Olsen sur le deuxième but des Bleus. Mais la réussite a fui le Madrilène, qui n’a pas trouvé le cadre sur deux têtes (44eme et 46eme) et sur une frappe aux seize mètres (85eme). Remplacé par N’Golo Kanté juste avant le temps additionnel.

Olivier Giroud (4)

Préféré à Gameiro pour débuter en attaque, Olivier Giroud n’a pas été très en vue contre la Suède. Son match avait pourtant bien débuté avec un bon jeu en pivot pour permettre à Pogba de frapper aux seize mètres. Mais après ça, pas grand-chose hormis une tête bien au-dessus (48eme). Si Deschamps l’a laissé sur la pelouse pendant 90 minutes, c'est parce qu'il était précieux défensivement en fin de match par son jeu aérien. A voir aussi : >>> Le compte-rendu de France-Suède >>> Les autres résultats de la soirée
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant