Qualifs CM 2018 - Bleus : La nouvelle bouffée d'air frais de Paul Pogba

le
0
Qualifs CM 2018 - Bleus : La nouvelle bouffée d'air frais de Paul Pogba
Qualifs CM 2018 - Bleus : La nouvelle bouffée d'air frais de Paul Pogba

Paul Pogba retrouve cette semaine l’équipe de France après son début de saison délicat avec Manchester United. Le milieu français, particulièrement critiqué en Angleterre, a l’occasion de trouver un second souffle avec les Bleus.

C’est amusant de voir à quel point une situation peut se retourner en si peu de temps. Avant l’Euro, Pogba marchait sur l’eau en club avec la Juventus Turin, mais continuait de tâtonner avec les Bleus. Deux mois plus tard, la tendance s’est inversée. Il a suffi d’un transfert pour tout faire basculer. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit de la plus grosse transaction jamais enregistrée dans l’histoire du football (110 millions d’euros bonus compris). Avec Manchester United, le Français a perdu cette aisance qu’il dégageait avec les Bianconeri. Son Euro n’a pas été parfait, loin de là, mais il s’est affirmé comme un vrai leader de cette équipe, un statut qu’il n’avait pas encore acquis lorsqu’il évoluait en Italie. En Angleterre, les tabloïds ne l’ont pas manqué. Après trois sorties ratées, le Français a découvert la spécificité de la presse anglaise : le retournement de veste à la vitesse de la lumière. De « Pogback » à « Pogbad », en passant par « Pogwho » ou « Pogbad », l’international français a été rhabillé pour l’hiver en l’espace de huit matchs toutes compétitions confondues.

Deschamps : « Il a besoin de trouver des repères »

Les titres tapageurs ne masquent pas, en revanche, sa faible production depuis le début de la saison. Un but marqué, 25 frappes tentées, 5 cadrées, 83,8% de passes réussies : les chiffres ne parlent pas pour lui. Sur le terrain, l’ancien Turinois est transparent et ne pèse pas sur le jeu de MU. Pour Didier Deschamps, il y a une explication tactique derrière cette absence de performance. Entre le 4-5-1 ou le 4-3-3 de José Mourinho et le 3-5-2 de Massimiliano Allegri, le placement de la « Pioche » fait débat. « Il y avait un système bien spécifique à Turin. Il a désormais besoin de trouver des repères dans son nouveau club et avec ses partenaires, a expliqué le sélectionneur des Bleus en conférence de presse. Il joue un peu plus loin du but adverse en sélection et en club, mais il doit être plus utile pour l’équipe. Pas forcément en marquant ou réalisant des passes décisives. » Il l’a fait pendant l’Euro, à plusieurs reprises. Contre la Suisse, en seconde période contre l’Eire et surtout face à l’Allemagne, il a répondu aux « attentes ». Un mot qui le poursuit depuis toujours et qui revient inlassablement dans son quotidien anglais. « Quand Pogba fait des choses neutres, ce n’est souvent pas suffisant, a reconnu Deschamps. On en attend toujours plus de lui. Cette attente est peut-être trop grande. »

Sa voix commence à porter dans le vestiaire

Avec 40 sélections au compteur, Pogba commence aussi à prendre ses marques en tant que leader. Sur le terrain, il a toujours été un meneur technique, même si son indiscipline a souvent exaspéré. Le Mancunien est aussi en train de le devenir en dehors du terrain. Certains l’ont vu, comme Antoine Griezmann : « Pogba s’exprime de plus en plus ». Le milieu de 23 ans peut devenir un cadre du vestiaire, surtout depuis l’absence de Patrice Evra. Ce rôle est vacant et ce ne sont pas Hugo Lloris, Griezmann ou Laurent Koscielny qui postuleront. Ils l’ont déjà dit. C'est une tache qui lui semble dévolue pour le futur. Tout colle. Son aisance, son statut et son rôle sur le terrain en font un candidat crédible. Mais si Pogba s'est affirmé avec le maillot bleu, il devra confirmer en étant régulier pendant les prochains matchs internationaux. Mais c’est grâce à son expérience à la Juve qu’il a pris du galon avec les Bleus. Et c’est peut-être son vécu avec la sélection qui lui permettra de retrouver la confiance à Manchester. Ces quelques jours avec le groupe France peuvent lui faire un bien fou dans la tête. Et il en a bien besoin.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant